MELANY MARFELLA

Journaliste Designer

Oasis d’Amour, une association accusée de « dérives prosélytes »

Alors que la Métropole de Lyon vient de signer une convention avec l’association Oasis d’Amour, celle-ci est accusée de “prosélytisme actif” par trois des plus importantes ONG françaises.

« Dérive prosélyte (…) insupportable », « détournements de denrées alimentaires », « revente de dons », questions sur les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire, interrogations sur « la transparence complète des comptes », sur des placements « sur des fonds de pension aux États-Unis », ou encore sur des pratiques qui seraient « en contradiction totale avec le principe du conseil de l’ordre des médecins… » En avril 2015, les responsables locaux de trois des ONG les plus respectées en matière d’aide aux plus démunis ont alerté la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) et la préfecture de région sur une situation qu’ils jugent “invraisemblable” et qui « pollue régulièrement les actions » de leurs réseaux respectifs.

L’objet de leur colère : Oasis d’Amour, une association qui a pourtant su se construire une excellente réputation dans l’agglomération, depuis sa création en l’an 2000.

⇒ Revivez l’enquête sur lelanceur.fr ou dans les pages du n°753 (mars 2016) de Lyon Capitale

Next Post

Previous Post

Laisser un commentaire

© 2020 MELANY MARFELLA

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :